Cette année la saison débute le 5 Juillet et fini le 23 Août et nous promet une belle saison.

Présentation de tous les Artistes de la saison et Votes pour les candidats du Tremplin des Jeudis du Pressoir.

Les votes seront ouverts le Jeudi des représentations à 21h00 pour le premier groupe et 23h00 pour le deuxième groupe et seront fermés le Mercredi suivant à 23h59. Pour voter vous devez être inscrit et connecté sur le site des Jeudis du Pressoir.

Bon votes !!

Protégez vos oreilles et celles de vos enfants.
Des protections auditives sont disponible en caisse.
logo AgiSon 240x96

Jeudi 5 Juillet 2018

L’agenda de tout les concerts en Auvergne
oukonva-1

Laetikèt

(19h45)

Chanson Française

Laetikèt est une voyageuse, elle sillonne les routes de l’intime, de sa voix tantôt caressante, tantôt mordante, toujour au plus près de l’émotion.

C’est de la pop française, parfois de la folk ou de l’électro… Laetikèt joue avec celle qu’on lui attribue au fil des chansons.

Mystical Faya

(21h15)

Reggae

Formatio émergente du reggae français, Mystical Faya puise son inspiration dans la musique jamaïcaine et anglaise des années 70’s.

Du reggae roots, des riddims puissant et des skanks incisifs, sublimé par la voix de velours de ce chanteur hors pair.


Jeudi 12 Juillet

The Clarks Project

(19h45)

 

Indie, Folk Rock

Des jeux de reverbs et d’échos à la Ben Howard, une voix teintée d’une certaine gravité, des rifs mélodiques et parfois saturés, une basse typée rock des années seventies, les compositions de The Clarks Project se caractérisent par des sons percussifs et électriques.

Alkabaya

(21h00)

 

Chansons Françaises, festives

L’univers musical d’Alkabaya mélange différentes sonorités venues d’ailleurs: Une guitare aux couleurs espagnoles, un accordéon venu de l’Est, une batterie ska-jazz. Le trio navigue aussi vers des ambiances plus électriques avec guitare saturée et batterie rock.

C’est sur scène qu’Alkabaya exprime au mieux son univers chaleureux et explosif. Les trois amis invitent tous les publics à partager avec eux un instant convivial et festif.

Jeudi 19 Juillet

Bêta Bloqué

(19h40)

 

Rock

Tu mets un latino légèrement jazzeux, vaguement manouche, tu lui colles une demi caisse rouge dans les pognes. Puis tu rajoutes un gringo aux guiboles qui tricotent. Là-dessus tu lâches deux vieux punk-rock énervés… Ben voilà, ça donne du Bêta Bloqué qui vient te souffler son haleine pimentée à la face. Traversé par l’humour, le tango, le jazz, le reggae, l’univers de Bêta bloqué reste résolument Rock.

Blondin et la bande des Terriens

(21h00)

 

Rock Festif

De la chanson française dans un style rock festif, folk… l’énergie du rock associée au son des guitares et de l’accordéon… une rythmique puissante. Des textes qui ont leur mot à dire… des airs qui vous restent dans la tête jusqu’à au moins… la chanson suivante. Blondin aime vivre sur scène… ça s’entend et ça se voit.

Jeudi 26 Juillet

Protokol

(19h30)

 

Folk Manouche

Le trio Protokol, c’est un groupe de folk manouche originaire de Clermont Ferrand, au accents jazz. Protokol nous guide dans son univers ou la grouaille de ce titi parisien couvre d’une tonalité suave des rytmes swing tour à tour enlevés et retenus.

Agenou

(21h00)

 

Rock Français

Profondément indépendant, excessif parfois, authentique toujours, AGENOU ne laisse personne indifférent sur la scène auvergnate depuis 10 ans.

Le quatuor rock (devenu quintette) doit sa reconnaissance à des prestations live uniques à chaque fois. On ressort d’un concert d’AGENOU essoré mais plus fort, plus combatif, plus humaniste.

Son public fidèle et de plus en plus nombreux  partage avec lui les valeurs de résistance, de don de soi ou d’amour au gré de missives parfois colériques, sombres et révoltées, parfois pleines d’espoir et de joie.

Il n’est alors pas surprenant de les voir revenir dans leur fief de Billom pour une soirée exceptionnelle des Jeudi Du Pressoir le 26 Juillet 2018 afin de fêter, avec leurs amis du tout début, ce petit bout de chemin résistant.

Jeudi 02 Août

Redwood Factory

(20h00)

 

Folk-Rock Blues

En équilibre sur un fil balançant entre mélancolie et énergie jubilatoire, Redwood Factory voyage sur des mélodies mêlant folk et blues parfois teintées d’autres univers musicaux tels que la musique celtique ou le rock grunge. Ce duo puise son inspiration dans la contemplation des événements de tous les jours, et façonne au fil des chansons, un paysage éthéré où poussent les séquoias et planent les douces illusions.”

Lingus

(21h30)

 

Rock

Ce trio rock hybride Stéphano-Lyonnais, à l’univers singulier mêle dans une habileté envoûtante rock à riffs, samples électro, clin d’œil jazz, math-rock et mélodies orientales.

Des compositions collectives qui prélèvent et transforment différentes sonorités pour un agencement exaltant solidement ancré sur une base rock.

Jeudi 09 Août

Pharmacopolis

 

Rock

Débutant en 2015 à Clermont-Ferrand, Pharmacopolis est un groupe de Cabaret-Rock aux relents steampunks. A la croisée des Foo Fighters et de Danny Elfman, le trio nous narre l ‘histoire de la ville fictive de Pharmacopolis sous la forme d’un journal de bord musical, et sur fond de vidéos des années 30. L’aspect visuel et scénique du groupe rappelant l’univers des premiers films de Tim Burton prend tout son sens lors des concerts live, faisant la part belle a leur cabaret énergique.

Toa Reg

 

Reggae

On ne présente plus (ou presque plus) les Toa Reg, fiers de leurs racines thiernoises.

En fer de lance, ToniMage, pluri-artiste et chanteur lead du groupe, signe des textes percutants (en français), qui invitent aussi bien à la réflexion qu’à la poésie, sur fond de groove, de reggae cuivré et mélodies entraînantes.

Avec quinze ans d’expérience et de nombreux concerts à son actif, Toa Reg a mûri et affirme une nouvelle fois sa présence dans le paysage musical d’Auvergne.

Jeudi 16 Août

Sparkles

Rock

Tendu comme un fil d’acier, tremblant comme un V8 gavé d’éthanol, et la tête là-bas, dans les forêts du Maryland, sous le soleil pâle de l’Europe scandinave, sur les rives de l’Ontario, et partout où le rock’n’roll s’écrit encore en trois mots magiques : guitare, basse, batterie. C’est le corps et le sang de Sparkles, né au printemps 2016 des incendies allumés par de brillantes (et bruyantes) formations clermontoises, attisés par la force tellurique d’une scène rock qui ne se présente plus.

Gens Bon Beur

 

Music épicée

Gens’bon’beur: vous prenez 9 musiciens (si possible au influence différente sinon c’est pas marrant ). Vous rajoutez une poignée d’épices, une poignée de folie, de la poésie et de l’énergie à volonté. Vous laissez mijoter durant 1h30mn et ça vous donnera un spectacle interactif détonnant. Ps: et si vous souhaitez que ce plat soit une réussite, le sourire est exigée.

Jeudi 23 Août

Zig & D.Ter

 

Rap

Passion et envie, tels sont les maîtres mots qui animent ces deux rappeurs originaires de la région Billomoise.

Bercés et influencés par les vibes hip-hop et reggae, les deux MC, admirateurs de la rime, jonglent entre le boom bap et la trap.

Païaka

 

Reggae

Toujours défenseur d’un reggae à contre-courant, où la musique s’affranchit des constructions classiques et des clichés, PAÏAKA persiste et signe. Après un sacré paquet de concerts, des clubs aux plus grandes scènes, après huit années de boulot d’arrache-pied, et après un premier opus très réussi, où le groupe affirmait son identité et son désir de vivre (Alive Anyway – 2015), les huit Clermontois tracent leur propre ligne avec The Line , nouvel album taillé pour la fête, fier de ses couleurs et riche de messages forts, plein jusque là d’un reggae hypnotique, rythmé et puissamment cuivré.

Fin de la saison 2018

Rendez-vous pour la soirée d’hiver le vendredi 22 février 2019 avec le gagnant du Tremplin.

Bye Bye